Le Ministère

L’importance accordée par la Nation sénégalaise à la culture est d’abord garantie par la Constitution. La Loi fondamentale proclame en effet en son préambule, l’attachement profond du Peuple du Sénégal souverain « à ses valeurs culturelles fondamentales qui constituent le ciment de l’unité nationale » et « le principe intangible de l’intégrité du territoire national et de l’unité nationale dans le respect des spécificités culturelles de toutes les composantes de la Nation ».

Aide et démarches

Documentation

Subventions

Appels à projets

Projets en cours de réalisation

Nos projets

Construction du Mémorial de Gorée: Le Chef de l’Etat pour le respect strict des délais

Construction du Mémorial de Gorée: Le Chef de l’Etat pour le respect strict des délais La construction du Mémorial de Gorée, un projet phare du Gouvernement, est au cœur des préoccupations du Chef de...

Projet du Mémorial de Gorée en image

Projet du Mémorial de Gorée en image http://www.culture.gouv.sn/wp-content/uploads/2020/08/videoMemorial-GOREE-draft.mp4

Mémorial de Gorée

LE PROJET DU MÉMORIAL DE GORÉE DANS SON ACTUALITÉ : LES RAISONS POUR LE CONSTRUIRE !          Au-delà du devoir de mémoire, cause...

Projets en attente de démarrage

Nos projets

Construction des 14 complexes culturels régionaux

Porteur: Service de Coordination des Centres Culturels Régionaux (SCORD) Objectif: Réaliser dans chacune des 14 régions, un complexe culturel  comprenant des espaces fonctionnels et des équipements modernes. Composantes des complexes: Salle de spectacle polyvalente...

Projets en attente de démarrage

Nos projets

Flux FaceBook

Monsieur le ministre de la Culture et de la Communication, Abdoulaye DIOP a effectué une visite dans les locaux du complexe cinématographique Sembene Ousmane, sise au Magic Land sur la Corniche Ouest de Dakar.

Le ministre est allé à la rencontre des professionnels et promoteurs du 7ème art pour une séance d’échange et de partage à la suite de la levée des mesures de restriction imposées aux salles de cinéma et de spectacles dans le cadre de la lutte contre le Covid-19.

Au pas de charge, le ministre et sa délégation ont visité les trois salles de cinéma d’une capacité de 500 places du complexe. Abdoulaye DIOP a magnifié l’investissement colossal consenti par le promoteur et promis l’accompagnement de son département pour l’ouverture de salles partout à travers le pays.

Sur place, Monsieur DIOP a pu constater les dispositions mises en place par les exploitants de salles pour le respect strict des mesures barrières édictées par les autorités sanitaires.

Après le complexe SEMBENE, Monsieur Abdoulaye Diop s’est rendu à Yarakh pour donner le clap de départ du tournage du film « Awa », un long métrage fiction de Moussa Sène Absa.

Le film a reçu un important appui de l’Etat du Sénégal d'un montant de soixante-cinq millions (65 000 000) F CFA grâce au Fonds de Promotion de l’Industrie Cinématographique et Audiovisuelle (FOPICA).

Le ministre a adressé ses vifs encouragements au producteur, au réalisateur et à l’ensemble de son équipe et rappelé les nombreux efforts mis en œuvre par le Président de la République pour développer et soutenir le sous-secteur du cinéma
... Voir PlusSee Less

Voir sur Facebook

Le Sénégal a célébré la journée de la renaissance africaine ce samedI 3 avril 2021. Une occasion qu'a saisie par le ministre de la Culture et de la Communication Abdoulaye Diop pour inviter à «entretenir la flamme de la Renaissance africaine », dans le sillage des grands intellectuels africains ayant théorisé ce concept. « Il faut entretenir la flamme de la renaissance théorisée par les aînés comme Alioune Diop, éditeur de Présence africaine la revue panafricaine fondée en 1947 avec l’ambition de contribuer à la promotion de la culture africaine», a-t-il dit.
Le Burkina Faso a été choisi comme pays invité d’honneur de cette manifestation.
Pour le ministre de la Culture Abdoulaye Diop, ce choix se justifie par «le dynamisme culturel de ce pays frère et les relations exceptionnelles entre les deux pays ». Une forte communauté burkinabé était présente accompagnée par la ministre burkinabè de la Culture, des Arts et du Tourisme, Elise Foniyama Thiombiano. Elle a de son côté invité à «mutualiser nos énergies» pour relever le défi des devanciers de la renaissance africaine que sont Kwame Khrumah, Gamal Abdel Nasser, Cheikh Anta Diop, Abdoulaye Wade, entre autres. La fête a été rehaussée par la présence des ambassadeurs de Cuba et de l’Inde.
... Voir PlusSee Less

Voir sur Facebook

Flux Twitter

Liens utiles

loading