Conférence des Nations Unies sur les migrations de Marrakech Le ministre de la culture porte la voix du Sénégal
13 Décembre 2018

Conférence des Nations Unies sur les migrations de Marrakech Le ministre de la culture porte la voix du Sénégal

Monsieur Abdou Latif COULIBALY, Ministre de la Culture a représenté le Chef de l’Etat à Marrakech au Maroc à la Conférence des Nations Unies sur les migrations. A cette occasion, le ministre a rendu compte de l’état d'avancement de l'initiative "3S", un grand projet porté par le Maroc et le Sénégal. 

Le projet prévoit la restitution au secteur agricole 10 millions d'hectares de terres dégradées par l'effet de la désertification ou par tout autre aléa naturel. 

Par cette initiative, il s'agit pour le Maroc et le Sénégal de créer 2 à 3 millions d'emplois en faveur des jeunes et des populations habitant dans des zones avec des risques élevés de migrations irrégulières. Ce projet vise aussi à lutter contre les migrations irrégulières.

 
La conférence est organisée en vue d'adopter le "Pacte mondial pour des migrations sures ordonnées et régulières". 

Le Pacte adopté est un texte non contraignant pour les pays partie, mais il n'en définit pas moins un cadre et des objectifs qui semblent dessiner une prise de conscience nette de la communauté internationale face au drame des mers et des et océans.

Le Sénégal a exprimé par la voix de son ministre de la Culture un point de vue clair et précis sur la nécessité d'assurer une collaboration et une coopération large et efficace entre tous les pays et acteurs impliqués sur le problème des migrations irrégulières.

Site By People Input