Le livre, la lecture et l’imprimé peuvent être analysés comme des  outils et moyens de communication culturelle. La politique étatique initiée dans ce domaine se poursuit grâce aux efforts de la Direction du Livre et de la Lecture, logée au Ministère de la Culture, ainsi que les nombreuses entreprises privées d’édition ou d’imprimerie, et les bibliothèques. A noter aussi les politiques de formation (EBAD), de promotion à savoir les salons du livre, le fonds d’aide à l’édition, les foires internationales sont autant d’initiatives salutaires à pérenniser.
 

SOURCE : ETUDE DIAGNOSTIC DU SECTEUR CULTUREL/PLATEFORME DES ACTEURS NON ETATIQUES.

Visuel: 
Site By People Input