PRESENTATION DE VŒUX AU MINISTERE DE LA CULTURE  Abdou Latif Coulibaly décore ses agents et décline sa vision culturelle
18 Janvier 2018

PRESENTATION DE VŒUX AU MINISTERE DE LA CULTURE

Abdou Latif Coulibaly décore ses agents et décline sa vision culturelle

Plusieurs agents du ministère de la Culture et des acteurs culturels ont été décorés, mardi, dans l’Ordre national du Lion et du Mérite par le ministre de la Culture Abdou Latif Coulibaly sur décision du président de la République.

La cérémonie s’est déroulée au Monument de la renaissance africaine en présences des différentes directions du ministère et des parents et amis des récipiendaires.

Parmi les agents récompensés figurent l’administrateur du Grand Théâtre national Keyssi Bousso, le directeur du Théâtre national Daniel Sorano Sahite Sarr Samb, Mme Fanta Kane directrice de la Maison de la Culture Douta Seck, etc. Des travailleurs de l’Agence de presse sénégalaise (APS) ont reçu des médailles dans l’Ordre national du mérite et parmi eux le journaliste culturel Aboubacar Demba Cissokho.

Les acteurs culturels n’ont pas été en reste, car les cinéastes Ousmane William Mbaye, Khardiatou Pouye, Makhète Diallo, le  plasticien Viyé Diba, etc., ont été gratifiés d’une médaille.

Le ministre de la Culture Abdou Latif Coulibaly a décliné sa vision de la culture telle que définit par le chef de l’Etat pour cette nouvelle année 2018. Selon le chef du département de la Culture au Sénégal, il s’agit « d’identifier, de répertorier, d’évaluer, de diffuser et de sauvegarder le patrimoine culturel du Sénégal afin de consolider notre identité fondement de notre existence en tant que communauté et nation ».

« Il faut promouvoir la production de biens et produits culturels afin qu’elle soit vecteur de développement économique. Il faut aussi promouvoir l’animation et l’action culturelle qui partira des régions », souligne-t-il.

Déclinant les projets du ministère de la Culture, Abdou Latif Coulibaly a révélé la construction de la cité du cinéma et de la Bibliothèque nationale et six autres bibliothèques régionales. Il y aura aussi l’érection de la Maison des cultures et des arts, du Mémorial de Gorée dont le financement a été inscrit dans le  budget 2018 du ministère de la Culture, du Mémorial du bateau Le Joola.    

Le ministre a informé que des changements seront opérés dans la conception des projets culturels. « Toutes les demandes de financement des projets culturels doivent passer d’abord dans les centres culturels régionaux avant d’atterrir au ministère de la Culture », a dit Abdou Latif Coulibaly.

«Nous le faisons pour rendre beaucoup plus rationnelle et plus visible l’action de l’Etat dans ce domaine », ajoute-t-il.

Le secrétaire général du ministère a présenté les vœux au nom du personnel et Souleymane Ngom a aussi fait de même pour les agents retraités.

Ce dernier a salué les efforts de l’Etat pour la culture rappelant que le budget du département de la Culture qui était de « 700 millions de francs Cfa dans les années 80 est passé à plus de 23 milliards de francs CFA ».

Site By People Input